Home » TATI Story

TATI Story

 - Pierre Lasne Communication

Si TATI m'était conté... ou plutôt compté !

En Janvier 1994, Pierre Lasne arriva à Paris, accompagné de son épouse, rue d'Alésia (XIVeme) dans un appartement luxueux de fonction mis à disposition par la société TATI. Et par un beau matin neigeux et glacial, il prit le métro à la station Alésia sur la ligne n°4 Porte d'Orléans - Porte de Clignancourt, pour traverser la capitale et se rendre directement à la station Barbès-Rochechouart qui débouche sur les Magasins TATI...

 

Un soir, Fabien Ouaki et sa famille furent attaqués à leur domicile par un commando d'une dizaine d'individus masqués. Femme et enfants furent baillonnés et ligotés et lui entraîné à l'étage pour y être molesté pendant toute la nuit...
Que s'est-il passé exactement ?
Pourquoi cette attaque ?
Qui est le commanditaire ?
Plein de questions encore sans réponses. Une chose est sûre, à partir de cette nuit tragique, Fabien Ouaki décida de vendre...  En attendant de trouver le repreneur, il se mit sous la protection de la Police Secrète Israëlienne, se déplaça en voiture blindée et personne n'entra plus jamais dans son bureau sans avoir été fouillé au préalable par un garde du corps...

 

 

 

 

TATI Story (suite)

TATI Story (suite) - Pierre Lasne Communication

Entre le moment où Pierre Lasne devint le plus proche collaborateur de Fabien Ouaki et ce soir là, où l'héritier de l'empire TATI fut attaqué, tout semblait sourire à ce PDG charismatique hors du commun que tous les médias sollicitaient. En quelques années TATI était passé de la petite entreprise familiale parisienne à une grosse PME présente non seulement en France dans toutes les grandes villes et hors de l'hexagone dans les DOM - TOM, mais aussi en Afrique du Sud, en Pologne, en Russie, en Côte d'ivoire, au Gabon, en Allemagne, aux USA... Fabien Ouaki avait su aussi diversifier sa marque : Les réussites exceptionnelles et incontestables des licenciés TATI OR, TATI VACANCES, TATI OPTIC étaient la preuve que TATI n'était pas seulement une enseigne mais aussi et surtout une marque. Une marque française renommée dans le monde entier et au concept révolutionnaire en 1948, devenu modèle absolu du marketing international 50 ans plus tard. Seulement voilà. Fabien Ouaki a toujours refusé de s'intégrer dans le moule du Patronnat français. Fabien Ouaki a toujours refusé de soutenir tel ou tel Parti Politique. Fabien Ouaki a toujours refusé d'entrer en bourse sur le second marché. Fabien Ouaki a toujours refusé les plans sociaux bidons prétexte à profits encore plus importants. Fabien Ouaki a toujours refusé le chantage des Centrales Syndicales. Fabien Ouaki a toujours refusé tous les Rackets ! ... Est-ce à dire que Fabien Ouaki n'a que des qualités ? Bien sûr et heureusement : Non ! Fabien Ouaki est Bouddhiste ! Juif et Bouddhiste ! Il est, depuis bien avant que ce soit la mode chère à Richard Gere, l'ami personnel, le sponsor du Dalaï Lama... Et ça ! C'est impardonnable ! Dans un beau pays comme la France qui ne jure que par la Chine, c'est inacceptable. Alors il fallait se débarrasser de Fabien Ouaki ! C'est fait !... Et ça devrait faire le sujet d'un beau livre un de ces jours écrit par celui qui n'oublie pas et n'oubliera jamais la place de Fabien Ouaki et de sa famille dans son coeur. Mais ça, c'est une autre drôle d'histoire à raconter plus tard... FIN ?